24 rue Childebert 69002 LYON | 337 chemin de l'Orme 69280 MARCY L'ÉTOILE
04 82 53 72 00
contact@carre-rg.fr

Qu’est ce que l’amortissement variable ?

[one_half]
[one_third]



[/one_third]
[two_third_last]

[/two_third_last]
[clear]
[one_third]
Jérémy Renchy

[/one_third]
[two_third_last]

Un article de Jérémy Renchy
[/two_third_last]
[clear]
[/one_half]
[one_half_last]

Liens utiles

[custom_list style= »list-11″]

[/custom_list]

[/one_half_last]


L’amortissement variable permet de traduire avec exactitude l’usure réelle de l’actif. L’usure du bien est déterminable ici en termes d’unité d’œuvre et non d’unité de temps (amortissement linéaire).

Exemple: Le 1er janvier N, une société acquiert et met en service une machine d’une valeur HT de 80 000€, capable de produire environ 100 000 pièces avant mise au rebut. L’amortissement sera déterminé au regard du nombre de pièces produite, sachant qu’en N et N+1 elle a réalisée 10 000 pièces et les trois dernières années elle a réalisé respectivement 20 000, 20 000 et 40 000.

Année
Base amortissable
Annuité (DAP)
Cumul annuités
VNC
N
80 000
8 000
8 000
72 000
N+1
80 000
8 000
16 000
64 000
N+2
80 000
16 000
32 000
48 000
N+3
80 000
16 000
48 000
32 000
N+4
80 000
32 000
80 000
0


Annuité = 80 000 (nombre de pièce produite an /nombre de pièce produite sur toute la durée d’utilisation)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*