Expert comptable à Lyon | 04 82 53 72 00

Explosion du nombre de chauffeurs VTC : qui en profite vraiment ?



Jérémy Renchy
Jérémy Renchy

Un article de Jérémy Renchy


On estime à 20 000 le nombre de chauffeurs VTC en France aujourd’hui et d’après les analyses du marché, ce chiffre pourrait atteindre les 100 000 d’ici 5 ans. Mais à qui profite l’explosion du secteur des VTC ? Je recense 5 bénéficiaires principaux, parmi lesquels ne figure pas …. le chauffeur lui-même.

Bénéficiaire 1 : les plateformes

Nous avons vu dans une vidéo précédente que pour obtenir une rémunération décente, un chauffeur UBER devait générer environ 6 500€ de chiffre d’affaires par mois. UBER prend une commission de 25% sur ce chiffre. Chaque chauffeur rapporte donc à UBER la modique somme de près de 20 000€ par an (6 500 x 25% x 12).

Ainsi, avec environ 20 000 chauffeurs en France, le gain peut être estimé aux alentours de 400 millions d’euros par an.

Bénéficiaire 2 : les constructeurs automobiles

Qui dit chauffeur, dit véhicule. En 2014, le nombre de nouveaux chauffeurs était de 6 900, il est passé à 10 200 en 2015 (+ 48%) puis à 13 400 en 2016 (+31%), soit +6 600 nouveaux chauffeurs en 2017 (20 000 – 13 400). Avec un prix d’achat moyen de l’ordre de 20 000€, Les nouveaux chauffeurs VTC rapportent aux constructeurs automobiles environ 132 millions d’euros par an, hors renouvellement de véhicules par les anciens chauffeurs.

Bénéficiaire 3 : le Pôle Emploi

Autre gagnant de l’explosion du nombre de chauffeurs VTC, le Pôle Emploi soigne ses statistiques en sortant chaque année de la liste des demandeurs d’emploi plusieurs milliers de personnes attirées par la promesse d’un emploi rémunérateur. Économiquement, la conséquence est moins reluisante puisque ces créateurs, pour la plupart, continuent de percevoir leurs droits au chômage.

Bénéficiaire 4 : les Conseils aux entreprises

On ne crée pas une société de VTC sans s’entourer de conseils et sans emprunter. Avocats, experts comptables, banquiers, autant de professionnels gravitant dans la sphère entrepreneuriale qui tirent des bénéfices de cette démarche de création d’entreprise.

Bénéficiaire 5 : les Clients

L’explosion du nombre de VTC a fortement accrue la concurrence des transports de personnes en ville. Dans ce cadre, le consommateur ressort toujours gagnant. C’est encore le cas avec Uber : plus de services, plus de réactivité, moins cher. Mais à quel prix finalement ?

Qui paie donc pour que certains en soient réduits à l’esclavage moderne quand d’autres s’enrichissent? Le client paie-t-il réellement le service ? Pas forcément. Il participe certes, mais il bénéficie à mon sens d’un service à un tarif bien en dessous de son coût réel. En effet, peu de chauffeurs atteignent le chiffre d’affaires nécessaire à une rémunération décente. Autrement dit, on se retrouve dans une mécanique où des personnes travaillent dur pour finalement créer très peu de valeur ajoutée. Cette organisation alimente toutefois et de façon artificielle l’économie locale et les gros porteurs : UBER, Constructeurs, Banquier, Pétroliers. Le tout payé en partie par les clients et subventionné par le pôle emploi.

1 commentaire

Laisser un commentaire



*

Carré RG, expert-comptable à Lyon

Carré RG est un cabinet d'expertise comptable situé à Lyon et inscrit à l'ordre des experts comptables. Nous avons également un bureau sur la zone de TECHLID, sur la commune de Champagne au mont d'or.