24 rue Childebert 69002 LYON | 337 chemin de l'Orme 69280 MARCY L'ÉTOILE
04 82 53 72 00
contact@carre-rg.fr

Facture Non Parvenue (FNP) : 3 minutes pour comprendre

Au moment de l’établissement du bilan comptable annuel, il est nécessaire de comptabiliser les charges liées à l’exercice même si celles-ci n’ont pas encore fait l’objet d’une facture. Que votre fournisseur soit négligent ou en retard dans sa facturation ne peux pas impacter votre résultat. Ce retraitement s’opère par la comptabilisation de « Facture Non Parvenue ». Alors qu’est-ce qu’une Facture Non Parvenue (FNP) ? Comment enregistrer en comptabilité une Facture Non Parvenue (FNP) ? Carré RG fait le point.

Qu’est-ce qu’une Facture Non Parvenue ?

Lorsqu’un bien a été vendu ou un service exécuté, avant la clôture de l’exercice, mais que l’entreprise n’a pas en sa possession la facture d’achat au moment du bilan alors il est nécessaire de comptabiliser ce qu’on appelle une « Facture Non Parvenue ». Si des marchandises ont été livrées mais que la facture n’a pas été reçue au moment de la clôture (ou que celle-ci est datée postérieurement à la clôture de l’exercice) alors il faut enregistrer en comptabilité une Facture Non Parvenue.

[message type=”simple” bg_color=”#EEEEEE” color=”#333333″]Exemple

Un restaurateur clôture au 31/12/N son exercice comptable. Il se fait livrer le 30/12/N des marchandises pour son repas du nouvel an. Toutefois, la période des fêtes étant chargée, son fournisseur ne prépare la facture que le 05/01/N+1. Notre client la reçoit le 07/01/N+1. La facture sera bien comptabilisée au 05/01/N+1 mais il est nécessaire au bilan, d’enregistrer une FNP.

[/message]

Comment comptabiliser une Facture Non Parvenue ?

L’écriture de Facture Non Parvenue consiste à enregistrer une charge correspondant à l’exercice, bien que le justificatif de la charge (facture) soit daté de l’exercice suivant.

[message type=”simple” bg_color=”#EEEEEE” color=”#333333″]Exemple

Le restaurateur précédent avait reçu une livraison de 900€ de marchandises. On enregistre donc une FNP pour la totalité au 31/12/N. Cette écriture sera extournée au 01/01/N+1 pour neutraliser la charge sur N+1.

[custom_list style=”list-1″]

  • 100% de la charge enregistrée s’il s’agit d’un service non réalisé ;
  • X% de la charge enregistrée s’il s’agit d’un service partiellement réalisé.

[/custom_list]

[/message]

La Facture Non Parvenue au bilan

Dans les comptes annuels de l’entité, on retrouve le montant TTC des Facture Non Parvenue au passif du bilan. En effet, il s’agit bien d’une dette de l’entité vis-à-vis d’un tiers. Dans la mesure ou le service a été rendu ou la marchandise livrée, la dette est certaine, bien que non échue.

2 Responses

  1. Avatar Nadège dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article

    Dans le cas où une prestation de service a été effectuée entièrement et réglé par le client mais que le fournisseur prestataire n’a pas envoyé la facture alors là il ne s’agit plus d’une dette, n’est-ce-pas? Et s’agit il donc toujours de la même écriture comptable que la facture non parvenue?

    Merci de votre eclairage,

    Bien cordialment,
    Nadège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez