LYON | MARCY L'ÉTOILE
04 82 53 72 00
contact@carre-rg.fr

Rupture de la période d’essai pendant un arrêt maladie : est-ce possible?

[one_half]
[one_third]



[/one_third]
[two_third_last]

[/two_third_last]
[clear]
[one_third]

Jérémy Renchy

[/one_third]
[two_third_last]

Un article de Jérémy Renchy
[/two_third_last]
[clear]
[/one_half]
[one_half_last]

Liens utiles

[custom_list style=”list-11″]

[/custom_list]

[/one_half_last]


Vous êtes employeur et votre salarié, à peine arrivé, est déjà absent…. en arrêt maladie. Vous vous posez la question de savoir si vous pouvez envisager une rupture de la période d’essai pendant un arrêt maladie. Le salarié en arrêt maladie est-il protégé ? Peut on rompre la période d’essai d’un salarié en arrêt maladie ? Nous faisons le point.

Rupture de la période d’essai pendant un arrêt maladie : rappel de ce qu’est la période d’essai.

La période d’essai est nécessaire pour évaluer les capacités du salarié. Elle sert aussi pour le salarié à évaluer si le poste est fait pour lui. Malheureusement, en cas d’absence, il est difficile pour chacun d’évaluer son adéquation avec l’autre.

C’est pourquoi, l’absence pour arrêt maladie prolonge la période d’essai d’autant. Au retour du salarié, chaque partie disposera du temps prévu initialement pour son évaluation.

Rupture de la période d’essai pendant un arrêt maladie : est-ce possible ?

Dans la mesure où la rupture de la période d’essai est sans lien direct avec absence pour maladie, celle ci est légale. Le fait de rompre la période d’essai pendant l’arret maladie au motif que le salarié est justement absent constitue une discrimination et n’est pas légale.

Ainsi, la rupture de la période d’essai pendant un arrêt maladie ne peut être qualifiée d’abusive si elle est directement liée aux compétences profesionnelles du salarié et non à ces problèmes personnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez