LYON | MARCY L'ÉTOILE
04 82 53 72 00
contact@carre-rg.fr

Qu’est ce que l’amortissement linéaire ?

[one_half]
[one_third]



[/one_third]
[two_third_last]

[/two_third_last]
[clear]
[one_third]
Jérémy Renchy

[/one_third]
[two_third_last]

Un article de Jérémy Renchy
[/two_third_last]
[clear]
[/one_half]
[one_half_last]

Liens utiles

[custom_list style=”list-11″]

[/custom_list]

[/one_half_last]


  • L’amortissement linéaire : il suppose que les charges d’amortissement soient reparties par fractions annuelles égales sur toute la durée d’utilité du bien.

Exemple: un matériel acheté le 12 mars et mis en service le 1 avril N est amortissable en linéaire sur 5 ans (20%). prix d’achat 100 000 € H.T.

Année
Base amortissable
Annuité (DAP)
Cumul annuités
VNC
N
100 000
15 0001
15 000
85 0004
N+1
100 000
20 0002
35 000
65 000
N+2
100 000
20 000
55 000
45 000
N+3
100 000
20 000
75 000
25 000
N+4
100 000
20 000
95 000
5 000
N+5
100 000
5 0003
100 000
0


1 100 000 x 20% x 270 jours/360 ou x 9/12 (du 01.04.N au 31.12.N)
2 100 000 x 20%
3 100 000 x 20% x 90 jours/360 ou x 3/12 (complément de l’année N)
4 100 000 – 15 000

Chaque année, est constatée par une écriture comptable, la Dotation aux amortissements (DAP) par le débit d’un compte de charge (681), et le crédit d’un compte d’amortissement au bilan (28XXX).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez